Découvrir le TARC

 Le mot du président
  Installations
  Comité directeur
  Statuts
  Réglements
  Pour nous trouver
  Adhérer
  Ecrivez nous
   _______________

Vie du club

  Espace membres
  Petites annonces
  Comptes-rendus CD
  Comptes-rendus AG
  Documents
  Albums photos
  Obligations légales
  Renouvellements
  Permanences
  Accès responsables
   _______________

Tir sportif

  Calendrier d'hiver
  Calendrier d'été
  Inscription compét.
  Seuils de sélection
  Défraiement tireurs

Voisinage Web

  FFTir
  Ligue d'Auvergne
   _______________


  Retour page d'accueil



  Mentions légales



Les actu du TARC


sécurité stand 200m

Sécurité sur le pas de tir 200m
 
Un gyrophare vient d’être installé sur le pas de tir 200m.  Lorsqu’on se rend aux cibles après avoir vérifié que tous les tireurs ont terminé leurs tirs et que le pas de tir est en sécurité, Il convient de faire fonctionner le gyrophare avec  les interrupteurs  situés sur les piliers face aux tables de tir. L’utilisation de l’indicateur de non approvisionnement (drapeau) est plus que recommandée. Le gyrophare doit être utilisé même lorsqu’on est seul sur le pas de tir. Ceci permet de prévenir un nouvel arrivant qu’un tireur (pas toujours visible) est déjà vers les cibles et lui interdit donc toutes manipulations d’armes. Les armes ne doivent pas être manipulées lorsque le gyrophare est allumé. Les housses et valises de transport doivent être posées sur les tables de tir et les armes sorties avec leurs canons en direction des cibles. Il conviendrait de transporter les armes à répétition manuelle avec le verrou de culasse démonté un drapeau dans la chambre, les armes semi-automatiques  ou  mono-coup non verrouillées avec elles aussi un drapeau dans la chambre. En cas d’incident de tir l’arme doit être maintenue canon dirigé vers les cibles, le tireur doit prévenir les autres et le pas de tir mis en sécurité si la manipulation d’une arme chargée s’impose. Le rangement des armes dans leurs housses ou valises de transport doit s’effectuer sur les tables de tir canon en direction des cibles après avoir sécurisé l’arme (percussion à vide en direction des cibles et introduction de l’indicateur de non approvisionnement dans la chambre). Une arme doit toujours être considérée comme pouvant être chargée et son canon ne doit être pointé qu’en direction des cibles.  Seule l’introduction d’un indicateur de non approvisionnement dans la chambre permet de s’assurer du contraire. Un peu de rigueur (le respect de règles simples) et de bon sens (celui des cibles) nous éviteront tout drame.  Un gyrophare vient d’être installé sur le pas de tir 200m.
 Lorsqu’on se rend aux cibles après avoir vérifié que tous les tireurs ont terminé leurs tirs et que le pas de tir est en sécurité, Il convient de faire fonctionner le gyrophare avec  les interrupteurs  situés sur les piliers face aux tables de tir. L’utilisation de l’indicateur de non approvisionnement (drapeau) est plus que recommandée.
Le gyrophare doit être utilisé même lorsqu’on est seul sur le pas de tir. Ceci permet de prévenir un nouvel arrivant qu’un tireur (pas toujours visible) est déjà vers les cibles et lui interdit donc toutes manipulations d’armes.
Les armes ne doivent pas être manipulées lorsque le gyrophare est allumé.
Les housses et valises de transport doivent être posées sur les tables de tir et les armes sorties avec leurs canons en direction des cibles.
Il conviendrait de transporter les armes à répétition manuelle avec le verrou de culasse démonté un drapeau dans la chambre, les armes semi-automatiques  ou  mono-coup non verrouillées avec elles aussi un drapeau dans la chambre.
En cas d’incident de tir l’arme doit être maintenue canon dirigé vers les cibles, le tireur doit prévenir les autres et le pas de tir mis en sécurité si la manipulation d’une arme chargée s’impose.
Le rangement des armes dans leurs housses ou valises de transport doit s’effectuer sur les tables de tir canon en direction des cibles après avoir sécurisé l’arme (percussion à vide en direction des cibles et introduction de l’indicateur de non approvisionnement dans la chambre).
Une arme doit toujours être considérée comme pouvant être chargée et son canon ne doit être pointé qu’en direction des cibles. 
Seule l’introduction d’un indicateur de non approvisionnement dans la chambre permet de s’assurer du contraire.
Un peu de rigueur (le respect de règles simples) et de bon sens (celui des cibles) nous éviteront tout drame.